À propos

p1200082-3
Né à Bordeaux, Thomas grandit à proximité de l’océan.Il développe sa passion pour la glisse, la vidéo et la musique. Il se lance avec la caméra VHS familiale, il s’exerce à la composition musicale par ordinateur et devient moniteur de surf.
Curieux, créatif et inventif, Thomas s’initie à l’art sous différentes formes de manière autodidacte.Associant le diminutif « tom » et le style surfistique appelé « top bottom », tombottom se fait connaitre notamment avec « Lost In Medoc » qui remporte le Prix du Public au Festival Surfrider Foundation 2013.
Enchainant les petites productions en tant qu’indépendant, tombottom réalise son premier film en 2015. Il effectue les prises de vue, le montage et créé de toute pièce l’intégralité de la bande son pour Alombre, premier volet d’une trilogie à venir. Le film connait un succès local et international.
Avec près de 1 500 personnes présentes à l’avant-première, le film reçoit deux Prix de la Meilleure Bande Son aux Festival International du Film de Surf d’Anglet ainsi qu’au Festival International du Film de Surf d’Ericeira au Portugal.
Sélectionné au Festival International du Film de Surf de Bristol en Angleterre, Alombre reçoit également le Best Cinematography Award au Festival International du Film de Surf de Cologne en Allemagne. Cumulant les projections publiques à travers la France à Bordeaux, Paris, Lacanau (Soöruz Lacanau Pro), Soulac ou sur le Bassin d’Arcachon (Cap Ferret, Gujan-Mestras), le film est également sélectionné pour une tournée européenne dans le cadre du Cine Mar Surf Movie Nights.
Alombre est projeté en Allemagne (Berlin, Hambourg, Munich), en République-Tchèque (Prague), en Autriche (Vienne), au Portugal (Lisbonne), au Danemark (Copenhague), en Italie (Milan) et aux Pays-Bas (Amsterdam).Plus d’un an après, il fait l’objet d’une sortie en DVD dans le magazine Surf Session de juin 2016.
Réalisé au Maroc durant l’hiver 2016 dont la sortie est prévue à l’automne, tombottom signe le deuxième volet de cette trilogie : Second Souffle.

 

Born in Bordeaux, Thomas grew up close to the ocean.He develops his passion for sliding sports and video. Besides skating and surfing, he dabbles in filming with the family VHS camera. In 2011, he decided to change his passion to his job, becoming a surf teacher. Tom initiates himself like an autodidact person to different kind of arts.Then, Thomas becomes « tombottom », a combination of his diminutive « tom » and a stylistic surf called « top bottom ».
His work begins to be well-known in 2013 thanks to the Surfrider Foundation Festival where he won the Public Award for his short movie « Lost In Medoc ». Making several productions in the musical industry and for commercial enterprises as a independant worker, Thomas finally goes for a real film project : ALOMBRE.His first surf film was a national and international success. 1 500 people came to the first public screening.
The film received two prices for the Best Soundtracks at the International Surf Film Festival in Anglet and at the International Surf Film Festival in Ericeira, Portugal. Officially selected at the International Surf Film Festival in Bristol (UK), Alombre received the Best Cinematography Award at the International Surf Film Festival in Cologne (Germany).Accumulating public screenings in France (Bordeaux, Paris, Lacanau, Bassin d’Arcachon, etc.), the film is also selected for a european tour with the festival called Cine Mar Surf Movie Nights.
Alombre was viewed in Germany, Czech Republic, Austria, Portugal, Denmark, Italy and in Holland.More than one year later, Alombre is out in DVD with the famous Surf Session magazine (june, 2016).Made by himself again during last winter, tombottom will release his second film which is also the second part of that trilogy : Second Souffle (fall 2016).